Avocat en droit routier à Lyon

80 ou 90 km/h? A combien roule-t-on sur les routes de France?

 

Le gouvernement revient sur la loi de juillet 2018 abaissant la vitesse sur les routes départementales non séparée d’un terre plein à 80km/h.
Désormais la décision de la vitesse sur ces routes de campagne ne dépend plus d’une décision nationale mais du département.
Les modifications ont eu lieu au cours de ces vacances estivales 2022. Alors roule-t-on à 80 ou 90 km/h?
Maître Laurent FRANK fait le point.

 

Pourquoi l’abaissement à 80 km/h en 2018?

 

Le gouvernement français invoque alors une volonté de prévenir les accidents mortels sur ces départementales déclarées très accidentogènes.
En abaissant la vitesse à 80 km/h, la sécurité routière espère une diminution sensible des accidents sur les routes de campagne et encore plus des décès de la route sur celles-ci.

Une autre raison plus écologique se voit évoquée. Celle selon laquelle ce passage à 80 km/h permettrait de diminuer les émission de CO2.

 

Pourquoi revenir aujourd’hui sur cette loi?

 

Dès le passage à 80 km/h officialisé, de nombreux mouvements de contestations sont apparus.
De fait, les usagers de la route invoquait le danger de l’ennui sur la route, la nécessité de rester les yeux sur le compteur du fait du changement d’habitude et le caractère systématique de cette loi qui ne se voulait pas toujours justifiées sur toutes les départementales.

 

Dans les faits, où en est-on aujourd’hui?

 

A ce jour, déjà plus de 40 départements ont réévalué leur vitesse sur les routes départementales à 90 km/h. Parmi ces départements, nous retrouvons Le Puy-de-Dôme, l’Ardèche et l’Allier.

D’autres au contraire, comme le Rhône, la Loire, l’Ain, la Savoie et la Haute-Savoie entre autres, réaffirment leur position sur la nécessité de laisser leurs routes départementales à 80km/h.

La Haute Loire, la Saône et Loire,l’Isère et le Jura ont adopté une position plus réfléchie en passant une partie de leur réseau routier à 90 km/h et en restant à 80 km/h pour les routes dites à risque. Il faut alors se fier plus que jamais aux panneaux de signalisation.

La Drôme quant à elle est toujours en pourparler, la décision de révaluation de la vitesse ne se veut pas close. En attendant, la règle reste inchangée.

Quelle que soit la limitation de vitesse, si l’on vous reproche un excès de vitesse, contactez votre avocat du permis de conduire afin de vous défendre.

Maître Laurent FRANK, avocat en droit routier au barreau de Lyon, vous informe des actualités routières.

Une question?

Contactez-moi

Articles récents :

Trottinette Électrique, attention à la confiscation

Trottinette Électrique, attention à la confiscation

Trottinette Électrique, attention à la confiscation   La tentation nous amène à vouloir aller toujours plus vite en Trottinette Électrique. De fait, ce mode de déplacement se démocratise et beaucoup s'en serve de moyen de locomotion remplaçant la voiture....

lire plus
Lyon interdit les trottinettes électriques aux mineurs

Lyon interdit les trottinettes électriques aux mineurs

Lyon interdit les trottinettes électriques aux mineurs   Cet été, Lyon a été la scène d'accidents tragiques impliquant des jeunes utilisant des trottinettes électriques. Les prestataires Dott et Tier s'associent alors avec les dirigeants de la ville pour durcir...

lire plus
La ZFE à Lyon, c’est maintenant

La ZFE à Lyon, c’est maintenant

La ZFE à Lyon, c'est maintenant   C'est effectif depuis le 1er septembre. Le plan de mise en place d'une ZFE dans la ville de Lyon a débuté pour les particuliers également. Quels véhicules concernés actuellement? Quelles mesures prendre? Quelle sanction encourue?...

lire plus
Copyright Maître Laurent FRANK 2022 - Design kubiweb
Share This